Dernier article

Face au gros lourd qui doit apprendre certaines bonnes manières

Que faire face à un prétendant un peu trop pressant, qui insiste pour avoir votre numéro de téléphone ? Renvoyez-le vers le 06 44 64 90 21, une ligne créée, vendredi 27 octobre. S'il vous envoie ensuite un texto, le dragueur recevra une réponse pour lui rappeler la notion de consentement. 

Que faire face à un prétendant un peu trop pressant, qui insiste pour avoir votre numéro de téléphone ? Renvoyez-le vers le 06 44 64 90 21, une ligne créée par deux féministes, vendredi 27 octobre. S'il vous envoie ensuite un texto, le dragueur recevra une réponse pour lui rappeler la notion de consentement.

"Bonjour ! Si vous lisez ce message, c'est que vous avez mis une femme mal à l'aise. Avec vous, elle ne s'est pas sentie en sécurité. Ce n'est pas très compliqué : si une femme dit 'non', inutile d'insister. Apprenez à respecter la liberté des femmes et leurs décisions. Merci." Le texto est envoyé par le 0644649021, 1 heure après la prise de contact de votre relou. Vous avez eu le temps de vous éloigner.

 "Si on est dans la rue, dans un bar et qu'il y a un mec relou, pas dangereux mais qui est quand même insistant, et qu'on n'a pas envie de rentrer dans des explications sur le consentement, l'idée c'est qu'on lui donne ce numéro pour s'en débarrasser", explique à france info Clara Gonzales, l'une des militantes à l'origine de ce projet, réalisé "en une heure ce vendredi après-midi".

Source



 >> merci de m'inscrire à votre newsletter



 

Notre livre          

le livre de notre méthode GESIVI

 

 


 

 


Accès réservé

Pour recevoir les articles, inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'info sur >> ici

(votre adresse restera confidentielle)


Articles


10

NEGOCIATION PRIMO INTERVENANT

Le groupe formateurs, stagiaires en compagnie de Mr le Maire de St Hilaire de Brethmas



"Vous n'avez pas deux fois l'occasion de faire bonne impression" - "Agissons lentement car nous sommes pressés".

"Il n'y a pas de solution miracle; mais une prise de conscience nécessaire du problème et avoir une réelle envie d'aider".

Du bon sens, certes. Mais des phrases clés qui sont le début des grands principes de la négociation. 
Un stage de primo négociation, pour celles et ceux qui veulent avoir quelques outils de compréhension sur la manière d'aborder une personne en tension, en colère, sous l'emprise des émotions. 

Comme à l'accoutumé, GESIVI® s'entoure de spécialistes, ayant un vécu de terrain. Qui peut mieux parler de négociation qu'un membre d'un groupe d'intervention? 


Merci à Didier GUEGUEN, pour avoir tenté de transposer l'expérience et le vécu issu de crises aiguées pour aider les stagiaires dans leur quotidien ou tout simplement dans leur vie privée. 

Merci à la ville de Saint Hilaire de Brethmas, à son Maire, Monsieur PERRET Jean Michel et Mr ROUMIGUET (adjoint). Merci pour la visite du Député VERDIER Fabrice, pour sa visite et les mots de solidarité et de soutien pour toutes les forces de l'ordre et de sécurité.

Merci également à Ben FEDDAL et ses jeunes pour la logistique.


Ce type de formation, permet de mieux comprendre et ainsi de repousser les limites du passage à l'acte. Si un mot malheureux peut tout faire déraper. Notre façon d'être, de parler, d'agir, contribue à maintenir du dialogue, de l'humain dans la relation. 
Les stagiaires auront bientôt accès à leur page support de cours  

Publié dans : Actualité